Concernant Linky, ce n'est que peu à peu que l'on a récupéré les informations concernant son fonctionnement, ses implications et que l'on a compris l'ampleur de son côté obscur.
Pour la 5 G, on est certainement loin de tout savoir mais ce que l'on en sait suffit largement à nous alerter et à nous y opposer.

Pourquoi la 5G?

La téléphonie mobile fonctionne en mode digital.
Les informations sont codées par l'appareil de l'expéditeur sous forme de fichier binaire ne comportant que des 1 et des zéros. L'appareil du destinataire les décode.
Cela permet de faire circuler beaucoup plus d'information en ce qui concerne les messages vocaux car la parole peut être compressée, ce qui permet de faire passer simultanément plusieurs conversations par le même canal. C'est ce qu'on appelle le multiplexage.
Ce sont donc des ondes pulsées qui sont utilisées.
L'onde porteuse est modulée en amplitude sous forme de créneaux. Amplitude haute pour les 1. amplitude basse pour les zéros.

Onde pulsée. Image théorique

Il est parfaitement compréhensible que plus on augmente la fréquence de l'onde porteuse, plus on peut placer de créneaux sur cette porteuse par unité de temps.
Donc, plus on peut faire passer d'information et donc accélerer le débit et augmenter le trafic.


La 4 G fonctionne en 0,8 et 2,6 Gigahertz.
La 5G est sensée fonctionner pour commencer entre 3,4 et 3,8 Giga hertz. Mais il est prévu d'aller jusqu'à 28 et près de100 Ghz

Cela n'est pas sans poser des problèmes sanitaires.

1) D'abord, plus la fréquence des ondes électromagnétiques est élevée, plus l'énergie des photons qui la véhiculent est élevée.
Plus il faut d'énergie pour émettre.
Plus notre cerveau est irradié quand on passe à côté d'un portable en marche, quand on utilise un portable, quand on est dans le rayon d'action d'un émetteur.

2) Autre problème. La pénétration des ondes dans la matière varie en fonction de leur fréquence.
Les fréquences prévues pour la 5 G sont peu pénétrantes.
Pour qu'elles pénètrent quand même dans les habitations, il faudra donc augmenter encore la puissance consommée et émise.
Donc, encore plus d'irradiation.
L'ICNIRP a donc prévu d'augmenter ses normes admissibles.
Actuellement 61 Volts par mètre en France. Il est question que cela passe à 90 V/m en milieu résidentiel et 200 V/m en milieu de travail.
Noter qu'en Suisse, c'est 61 V/m dans les espaces publics mais 6V/m dans les espaces d'habitation, les écoles, les postes de travail à l'intérieur des bâtiments, les parcs de jeu, les lieux dits "sensibles"et que le Parlement suisse a refusé une augmentation.
Aux USA, la  FCC Féderal Communication Commission,  organisme  équivalent de l'Arcep, a autorisé une augmentation de la  puissance des portables 5 G de 2 watts à 20 watts.
Il serait donc question de placer dans les portables, une plaque métallique qui protègerait la tête des antennes mais ne protègerait évidemment ni la main ni les personnes à proximité.
(ARCEP Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes)

3) Problème suivant, ces ondes ne se propagent pas très loin. Dans les villes, il faudra une multitude d'émetteurs, à peu près tous les cent mètres, placés sur les abris bus, les lampadaires, les facades des maisons.

Se promener en ville sur un trottoir même sans téléphoner aboutira à une très importante exposition à l'électrosmog.
Quant à habiter et dormir en face d'un émetteur.....

Dans un second temps, pour les campagnes, il est prévu qu'une noria de satellites nous arrosent en permanence. Il sera alors impossible d'échapper à la 5 G. Plus aucune zone blanche où se réfugier.
Les électro sensibles n'auront plus qu'à rester enfermés dans leur cage de Faraday.
L'électrosensibilité se déclarant, comme les allergies, à force d'exposition aux ondes, nous serons de plus en plus nombreux à le devenir.
Ceux qui ne ressentiront pas immédiatement les effets des ondes n'en sortiront pas pour autant indemnes.
Depuis l'arrivée du portable, il y a 3% de tumeurs cérébrales en plus chaque année en France et plus encore chez l'enfant.
Pour en savoir plus sur la nocivité des ondes


La 5 G ne va pas servir qu'à la téléphonie

Elle doit servir aussi à "l'Internet des objets" dont l'utilité est extrêmement dicutable et le rapport bénéfice /coût catastrophique.

Le slip connecté qui augmente le chauffage si vous avez froid aux fesses.
La balance connectée au contenu du frigo qui fait des suggestions de menu.
L'oreiller connecté qui fait le bilan de votre qualité de sommeil. (Bonjour l'irradiation pendant toute la durée du sommeil).
Tout cela ne fonctionnera pas sans des Data Centers supplémentaires.

Les études scientifiques prouvant la nocivité des ondes électromagnétiques ne manquent pas et les mises en garde non plus :
Appel International de 230 scientifiques aux Nations Unies contre les ondes en général
Voir sur Robin des Toits, une liste de 27 appels sur les ondes en général
Alerte Internationale de 180 scientifiques de 43 pays contre la 5G
Vidéo Américaine sur la 5G  
Reportage suisse https://videos2.next-up.org/Etre_connecte_et_sante.html
Conclusions définitives du Programme National de Toxicologie américain

A qui profite directement le crime?

Bien évidemment aux industriels de la télephonie et des objets connectés.
Les politiques se laissent circonvenir par les lobbies car ils espèrent des retombées économiques. Il y en aura mais probablement pas dans le bon sens.

Les effets catastrophiques sur la santé auront évidemment un coût et finiront probablement par aboutir à l'abandon de la 5G et à la perte des investissements. Déclaration du Docteur Goldberg au Parlement du Michigan
Le piratage des données personnelles distribuées à profusion par les objets connectés fleurira.
On aboutira à une société surveillable à merci.
La consommation énergétique du numérique flambera.

Consommation énergétique.

La consommation énergétique du numérique augmente de 9% par an.
A ce jour, près de 10% de l'énergie électrique consommée en France est consommée par les 130 Data Center du territoire.
Un Data Center de 10 000 m2 consomme autant d'électricité qu'une ville de 50 000 habitants.
Regarder une vidéo sur portable consomme 1500 fois plus d'énergie que ce que consomme le portable lui même.

Surconsommation énergétique du numérique
Consommation des data centers

La numérisation à outrance.

On nous dit que la numérisation des documents sauvegarde la planète par économie de papier! De qui se moque t-on? On en est à importer du bois du Brésil pour faire tourner une centrale à biomasse à Gardanne!
Centrale à Biomasse

Par ailleurs, qui n'a pas fait l'expérience de tourner en rond pendant une heure sur un site internet pour faire une formalité administrative sans avoir jamais un humain en face pour répondre aux questions.
On aboutit à une société totalement déshumanisée.